Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Les impôts en Allemagne

Le système d’imposition est bien différent du système français, alors voici quelques pistes pour tenter d’y voir plus clair.

D’abord, la déclaration d’impôt se fait sur la base du salaire brut. Il est indiqué sur les fiches de paye. Un taux d’imposition s’applique sur ce salaire, c’est le prélèvement à la base. Les déclarations à remplir chaque année ne sont donc pas destinées à vous ruiner, mais plutot à récupérer ! Le taux dépend du montant du salaire (impôt progressif). Un barème selon la situation familiale permet un classement en six catégories fiscales (Steuerklasse) (de I à VI, voir plus bas). Elles prennent en considération le statut familial, célibataire ou marié, le nombre d’enfants et si le revenu représente une deuxième rentrée d’argent. Lorsque dans un ménage, les deux conjoints ont des revenus imposables, certaines combinaisons de catégories fiscales peuvent s’avérer particulièrement avantageuses. Les indications concernant la catégorie fiscale et le nombre d’enfants sont inscrites sur la carte fiscale, délivrée par l’administration municipale de votre lieu de résidence.

Les Classes d’Imposition (Steuerklasse)

Les barèmes allemands comportent 6 classes (Steuerklasse) qui sont notamment fonction de la situation familiale du salarié :

Les salariés mariés ont le choix d’être rattachés, soit tous les 2 à la classe 4, soit l’un à la classe 3 et l’autre à la classe 5. D’une manière générale, le rattachement aux classes 3 et 5 n’est intéressant que si l’écart entre les rémunérations respectives des conjoints est important (ordre de 40%).

La carte fiscale

La carte fiscale est envoyée en chaque fin d’année à votre domicile par votre municipalité, et est à remettre à votre employeur, sur laquelle il note votre revenu annuel et le montant de vos cotisations sociales. Tous les mois, les impôts sont déduits automatiquement de votre salaire brut. Lorsque vous faites votre régularisation en fin d’année des retenues mensuelles (Lohnsteuerjahresausgleich) au service fiscal, vous devez joindre la carte fiscale de l’année en question et déclarer tous les revenus que vous avez perçus au cours de cette année (intérêts, loyers etc.), ils seront portés en compte avec les impôts payés.

Quand doit-on remplir sa déclaration ?

L’impôt étant retenu de façon forfaitaire en fonction du salaire actuel du contribuable, celui-ci, afin de récupérer un impôt payé trop important, doit faire une déclaration d’impôt(die Einkommensteuererklärung) en début de l’année suivante,(en principe jusqu’au 31 mai, mais le dépassement des délais n’a pas de conséquences).

Quels impôts paye-t-on ?

Il existe en Allemagne différents impôts pouvant frapper toute personnes physique ou morale, la liste ci-dessous n’est pas exhaustive !

Le formulaire de déclaration

Il existe différents formulaires à remplir selon la source de vos revenus :

Les déductions sont à indiquer dans l’annexe N. Il existe en Allemagne une déduction forfaitaire accordée à tous à hauteur de environ 1000 euros. Si les frais déductibles ne dépassent pas ce montant, il n’est alors pas utile de remplir la partie nommée Werbekosten (se trouve dans l’annexe N).

Sont entre autres déductibles en tant que Werbungskosten tous les frais relatifs à sa profession. Par exemple :

Une fois le formulaire rempli…

Attention! Gardez bien toutes vos factures, car le Finanzamt vous demandera les originaux. Lorsque votre feuille de déclaration d’impôt est remplie, il est conseillé de la déposer soi même directement dans la boîte aux lettres de la Finanzamt. Cela évite parfois bien des surprises….

Après la remise de sa première déclaration d’impôt, le centre des impôts (Finanzamt) attribue au contribuable un numéro d’identification fiscale (Steuernummer). Ce numéro est à indiquer de façon systématique dans tous vos rapports avec l’administration allemande.

Il faut compter environ entre 1 et 6 mois avant d’être réellement rembourser.

Comment se faire aider ?

Le système fiscal allemand est compliqué, mais cela vaut la peine de s’informer. Pour obtenir des informations complémentaires sur votre déclaration d’impôt, vous avez plusieurs choix :

Tous les frais engendrés dans cette recherche (par exemple achat d’un logiciel) sont bien entendus déductibles l’année suivante.

Sources :

 
Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.