Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Bien choisir sa colocation et son colocataire en Allemagne

Guide pour découvrir Berlin, la ville qui ne dort jamais

Que ce soit pour se faire de nouveaux amis ou partager les frais de logement, la colocation séduit de nombreux Allemands. Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l’aventure mais que la recherche d’une colocation en Allemagne vous fait peur, ces quelques conseils pourront alors vous aider à trouver la Wohngemeinschaft (WG) de vos rêves !

1. La recherche d’une colocation en Allemagne… attention aux pièges !
2. Les critères importants pour votre recherche de WG en Allemagne
3. Trouver un colocataire - Comment faire le bon choix !



1. Qu'est-ce que sont les La recherche d’une colocation en Allemagne… attention aux pièges ! ?

Chercher un appartement, en soi, ce n’est pas bien compliqué, mais chercher un logement en Allemagne, c’est autre chose ! Non seulement il faut avoir l’air sympa et ouvert dans une langue qu’on ne maîtrise pas forcément, mais en plus, il ne faut pas se laisser prendre au piège par des gens malhonnêtes qui voudraient profiter de la situation. Le plus important est de ne pas se lancer tête baissée dans la première colocation venue. Prenez le temps de bien lire le contrat de location avant d’y apposer votre signature. On pourrait essayer de vous tromper sur les dates ou sur le montant du loyer par exemple.

2. Comment bénéficier des Les critères importants pour votre recherche de WG en Allemagne ?

Voici les principaux éléments à prendre en compte :

Voyez ce qui est le plus important pour vous, notez-le bien et pensez-y quand une chambre correspond à vos attentes. Saisissez votre chance, soyez souriant, aimable et enthousiaste !

Quelques sites pour trouver une colocation en Allemagne :

Pour en savoir plus sur la recherche de logement en Allemagne :

3. Trouver un colocataire - Comment faire le bon choix !

Trouver le bon colocataire : tout le monde sait à quel point c'est crucial, surtout ceux qui ont déjà vécu dans une coloc aux prises avec des problèmes. C'est un peu comme jouer à la loterie, mais avec une pincée de chance et beaucoup de persuasion. Heureusement, il existe quelques astuces simples pour toi et tes autres colocataires lors du choix de ton futur compagnon de logement.

Une chambre se libère dans la colocation et doit être remise en location pour éviter une flambée soudaine des loyers individuels. Partager son espace de vie immédiat avec d'autres personnes qui ne sont ni des membres de la famille ni ton partenaire peut être un défi de taille. Des individus différents avec des histoires, des éducations, des idées et des personnalités variées doivent coexister pacifiquement dans un espace restreint. L'importance de trouver des affinités entre tous les colocataires est évidente.

Particulièrement dans les villes universitaires allemandes, avec leur multitude de jeunes à la recherche d'une chambre, le choix de colocataires est souvent aussi vaste que la variété de pâtes dans un buffet étudiant. Si tu as une chambre libre dans ta colocation, tu as souvent l'embarras du choix parmi une foule de candidats. Voici quelques astuces à garder à l'esprit lors de ta quête :

1. Qu'est-ce qui compte pour toi/vous ?

Réfléchissons un instant aux choses non négociables pour ton futur colocataire. Si d'autres personnes vivent déjà dans la colocation, asseyez-vous ensemble et discutez des critères que vous recherchez chez un nouveau colocataire. Par exemple, voulez-vous quelqu'un qui a déjà de l'expérience en colocation et n'est pas un bébé sorti du nid familial ? Les animaux de compagnie sont-ils bienvenus ? Est-ce que la convivialité est une priorité pour vous ? Une fois que vous savez ce que vous cherchez, il sera plus facile de trouver le bon colocataire. Pour éviter les conflits constants dans la colocation, il est essentiel que tous les habitants s'entendent bien.

2. L'annonce de la colocation doit être claire et précise !

Décrivez la chambre proposée aussi précisément que possible. Ainsi, vous éviterez de perdre votre temps et celui des candidats potentiels. La taille, l'emplacement, le nombre de personnes dans la maison et le loyer doivent absolument figurer dans l'annonce. Si vous avez déjà une idée des caractéristiques que votre futur colocataire devrait avoir, mentionnez-les brièvement dans l'annonce. Si vous insistez pour que votre prochain colocataire soit étudiant et sans animaux de compagnie, précisez-le dès le départ. Cela permettra déjà une présélection efficace des futurs colocataires potentiels.

3. Visite et compte-rendu

Les chances que plusieurs personnes répondent à votre annonce sont particulièrement élevées dans les grandes villes universitaires d'Allemagne, comme Munich ou Berlin. Invitez ceux qui ont été présélectionnés à visiter l'appartement. Ainsi, votre colocation pourra se faire une idée précise du futur colocataire et le candidat pourra également visiter l'appartement.

Important : Pour trouver le bon colocataire, il est essentiel de le rencontrer en personne. Ne promets pas une chambre à quelqu'un que tu n'as pas encore rencontré en face à face.

4. La première impression est la bonne ...

... mais ce n'est pas tout. Bien sûr, on sait généralement en quelques instants si quelqu'un nous plaît ou non. Ce premier contact est important, mais il ne devrait pas être le seul critère de décision.

5. Trouver le colocataire parfait avec les bonnes questions

Maintenant, commence le véritable « casting » pour le logement. Lors de la visite, tu peux poser aux candidats des questions importantes qui pourraient t'aider, ainsi que ta colocation entière, à prendre une décision. Voici quelques questions que tu pourrais poser lors de la rencontre :

Question en allemand Question en français
Hast du schon einmal in einer WG gewohnt? As-tu déjà vécu en colocation ?
Wenn ja, warum bist du ausgezogen oder willst du ausziehen? Si oui, pourquoi es-tu parti ou veux-tu partir ?
Was arbeitest oder studierst du? Que fais-tu comme travail ou études ?
Bist du mit Geschwistern aufgewachsen? As-tu grandi avec des frères et sœurs ?
Spielst du ein Musikinstrument regelmäßig? – (Das würde eine gewisse Lärmbelastung bedeuten) Joues-tu régulièrement d'un instrument de musique ? (Cela pourrait entraîner une certaine nuisance sonore)
Rauchst du? Est-ce que tu fumes ?
Wie schaut dein ungefährer Tagesablauf aus – bist du viel zuhause? Comment se déroule approximativement ta journée – passes-tu beaucoup de temps à la maison ?
Wie kommst du für die Miete auf – helfen Eltern aus oder hast du ein verlässliches Einkommen? Comment paies-tu le loyer – tes parents t'aident-ils ou as-tu un revenu fiable ?

Viel Spass !

Johanna

https://connexion-francaise.com/system/images/data/000/001/180/original/imageonline-co-roundcorner-ConvertImage.png?1581937156

 
Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.
 

Inscription Newsletter

Recevez notre sélection d'articles récents et populaires.